Avec Amour et Acharnement

Résumé du Film Avec Amour et Acharnement en Streaming C’est Paris et c’est déjà l’hiver. Sarah et Jean s’aiment, ils vivent ensemble depuis plusieurs années. C’est un amour qui les rend heureux et plus forts. Ils ont confiance l’un en l’autre. Le désir ne s’est jamais affadi. Un matin, Sarah croise par hasard François son ancien amant, ce François qui lui a présenté Jean, ce François qu’elle a quitté pour Jean sans hésiter.
    17
   
17-717

 

  • mercilienmortthankyouplusunUnDeuxtrois
    quatrecinqsixsepthuitneufdix

Naoned

 

 

 

Sacré Tromimi, depuis l'école primaire je n'avais plus entendu ou vu cette réponse sur l'intelligence // le parachute. Mais bon après tout c'est cohérent, tout est toujours très primaire avec vous.

 

 

 


Par Naoned | Premium|
Tromimi

 

 

 

Naomed >>> Je tombe par hasard sur votre dernier commentaire baveux et stupide.
Vous savez, l'intelligence, c'est comme les parachutes. Quand on n'en a pas, on s'écrase.
Alors, au revoir et à jamais.

 

 

 


Par Tromimi | Premium|
Naoned

 

 

 

Tromimi >>> rassurez-vous, mon vocabulaire est plus diversifié que le vôtre. Mais "pleurnichard" et "pathétique" sont les termes qui me paraissent souvent les plus appropriés à propos de vos commentaires, y compris celui ci-dessous. Mais je pourrais dire aussi médiocre, méprisable, minable, déplorable, lamentable, navrant...
Vous ne m'inspirez rien de plus, notamment quand le seul type d' "arguments" que vous trouvez à mentionner est, dans le cas présent, la taille de votre sexe dont tout le monde se contrefout, moi le premier.

 

 

 


Par Naoned | Premium|
Tromimi

 

 

 

Naomed>>>> il suffit de consulter vos commentaires pour se rendre compte que Pleurnichard et pathétique sont les seuls adjectifs que vous connaissez pour vomir sur ceux qui ne pensent pas comme vous. Pour le reste, "la" pathétique Tromimi que vous critiquez ici en a une de 22 cm pour vous servir. Il faudra, entre deux commentaires vipérins, réviser vos concepts de genre. Le pseudo ne fait pas forcément le genre. Pour le reste, ce film co-scénarisé par Chrisine Angot, c'est un fiasco reconnu. Avec Vincent Lindon et Juliette Binoche en tête d’affiche, il y avait de quoi attirer l’attention et créer de l’attente. Mais plus on avance, plus on sombre dans le grand guignol avec des dialogues sans consistance et des situations ridicules. Je persiste et signe sur le côté chiant.

 

 

 


Par Tromimi | Premium|
Naoned

 

 

 

En lisant les commentaires ci-dessous, pondus par les habituels pleurnichards qui passent leur temps à cracher sur les films français sans les avoir regardés, je me suis dit que le film devait en fait être très bien et c'est en effet le cas : Film réussi (mais pas à la portée des éternels décérébrés comme la pathétique Tromimi) avec en plus deux des plus talentueux acteur et actrice du cinéma made in France.

 

 

 


Par Naoned | Premium|
Tromimi

 

 

 

Grotesque, clownesque, chiant comme la mort. Rien d'étonnant lorsqu'on découvre que ce pseudo film est tiré d'un roman de Christine Angot. Direct poubelle. Ne même pas perdre le temps de regarder la bande annonce.

 

 

 


Par Tromimi | Premium|
Ghanouna

 

 

 

le cinema francais مسكينة

 

 

 


Par Ghanouna | Premium|
centaure222

 

 

 

mais jusqu'où le cinema francais peut-il encore descendre ??
vers le neant et au delà

 

 

 


Par centaure222 | Premium|